APPARTATHON

BLEU
création 2015 – tout public

texte et mise en scène Arthur Patain

Un jeune peintre présente son travail pour la première fois. Ainsi commence la grande remise en question de l’artiste face à l’échec. Il replonge à travers les âges et les noms de ses maîtres, leurs histoires et leurs techniques. Une histoire de l’art et de la peinture par un artiste raté qui recherche les raisons de sa vocation et ses émotions des musées. Ainsi la peinture et ses anecdotes couleront dans ce petit atelier modeste mais passionné.

 


SAINTE DANS L’INCENDIE
création 2015 – tout public

mise en scène Aurélie Imbert, Etienne Michel et Marie Dissais
montage texte Marie Dissais
avec Marie Dissais

d’après le roman de Laurent Fréchuret /  Les Solitaires intempestifs éditeur

C’est un poème lumineux qui met à vif la vie de Jeanne D’Arc. Une Histoire partagée en fantaisie historique, faisant goûter la vie à même la peau de cette jeune fille qui entendit des voix et décida de les suivre. La comédienne, seule, sous les arbres, et fait vivre les mots d’un auteur contemporain.


LOS ANGELES / LYON
création 2015 – tout public

mise en scène et montage texte Etienne Michel
avec Cora Badey et Etienne Michel

d’après Glamorama et American Psycho de Bret Easton Ellis, Tropique du Cancer de Henry Miller et Ridede Lana del Rey

L.A/X est une création mélangeant plusieurs extraits de textes portant sur le mythe américain et la littérature américaine. Un « show télévisé » présenté par deux personnages où le spectateur se voit présenter des extraits de romans emblématiques fondant le mythe du rêve américain. Un projet mêlant humour, danse et réflexion sur la question du « cliché » américain.

 

 


SANS CARTE, SANS BOUSSOLE, SANS ÉQUIPEMENT
création 2016 – tout public

mise en scène et montage texte Marie Dissais
avec Fabien Saye

d’après La Promenade de Noëlle Renaude

La promenade de l’esprit, du stylo, des yeux qui vagabondent de mots en mots. Au-delà donc du premier degré du texte, il y a bel et bien mise en abîme, en réflexion, de la langue elle-même. Le langage comme déambulation, découverte,promenade. Les mots sont des espaces. C’est la ballade d’un poète qui est proposée.


PYGMALION
création 2016 – tout public

texte et mise en scène Thibault Patain
avec Cora Badey et Thibault Patain
création vidéo Arthur Patain

d’après le mythe de Pygmalion, extrait des Métamorphoses d’Ovide

Un sculpteur de Chypre, qui a fait voeu de célibat, indigné par le comportement des Propétides (sortes de sorcières/prostituées qui sacrifiaient et dévoraient leurs hôtes). Ce sculpteur crée alors la statue d’une femme en marbre, dont il tombera amoureux. Il s’en occupe, il lui fait des cadeaux, et continuant de prier Vénus, il la supplie de donner vie à sa statue. La déesse, pour le remercier de sa piété éveille la statue.


DIVAGATION TERRESTRE
création 2015 – tout public 

mise en scène et montage texte Aurélie Imbert
avec Pierre Le Scanff

d’après les textes de Laurence Vielle

La terre, les alentours, les chemins, les gens qui les ont emprunté. Un personnage hors du temps, nébuleux et volubile, nous parle de la rencontre avec l’autre. De l’endroit d’où nous venons. Comment mettre en valeur l’élan de rencontre ? Le lieu de rendez-vous?


ASHAMA – Odyssée/péripéties d’une bestiole tropicale
création 2016 – jeune public

conception et jeu Aurélie Imbert
mise en scène Marie Dissais

d’après Contes pour enfants pas sage de Jacques Prévert

Une bibliothèque où on entend un refrain, une voix aiguë et une forme qui sort de derrière en se dodelinant sur du Sacha Distel. Ashama vient nous raconter une histoire.

Son langage n’est pas tout à fait le nôtre, mais il a amené un livre, et il sait se faire comprendre, il a du tempérament et de la ressource. Il n’a pas beaucoup de temps, son temps à lui étant imparti, il fera de son mieux pour que ces hôtes comprennent l’essentiel. C’est un optimiste de base. Et il aime les gens et les histoires, ça n’est pas un problème de dialecte qui va l’empêcher de venir partager son livre préféré. Parce qu’Ashama, c’est un fou de lecture. Il lit tout, absolument tout. Et ce qu’il aime le plus, c’est les histoires avec des animaux et des hommes.Ashama à la fâcheuse tendance à se laisser envahir par ses histoires et à embarquer ses auditeurs avec lui…


LES UPANISHAD
création 2016 – tout public

mise en scène et montage texte Etienne Michel
avec Cora Badey, Fabien Saye, Pierre Le Scanff et Étienne Michel

textes W. Shakespeare, Étienne Michel  et Upanishad ( mythologie hindoue)

« Les Upanishad » sont un ensemble de textes philosophiques qui forment la base théorique de la religion hindoue.
« Les Upanishad » sont une invitation au voyage.
« Les Upanishad » lient l’Inde et l’Angleterre (son ancien comptoir colonial), non pas de façon politique ou historique, mais par l’esthétisme et la parole.


SEBASTIAO
création 2016 – tout public

texte et mise en scène Arthur Patain
avec Étienne Michel

Le photographe Sebastiao Salgado a un fils, Juliano. Ce fils a passé son enfance à attendre un père absent. Un aventurier, un super-héros. Ce projet raconte l’histoire de ce photographe en récrivant l’histoire de son fils.

 


ENFERMÉ / TRIPTYQUE
création 2015 – tout public

texte et réalisation Arthur Patain
avec Alizée Buisson, Etienne Michel et Thibault Patain

Cette installation audiovisuelle aborde la question philosophique et très symbolique de l’enfermement. Il s’agit tout d’abord de la diffusion de la fiction sonore La fuite du temps : Des voix, donnant à entendre l’histoire de deux coucous suisses projetant de s’évader de leur horloge, à grands coups de rêve de liberté. Dans la seconde partie sera projeté le court-métrage Narcisse.échos, qui revisité le mythe de Narcisse, amoureux de son propre reflet. La déambulation s’achève avec une exposition de photographies et dessins, abordant par l’image la notion d’enfermement.

 

 

Photos : Charles Wilp – Ludovic Bernard – Sebastiao Salgado
Illustration : Aurélie Imbert
Tableaux : Carl Spitzweg, La Promenade du dimanche
Jean-Léon Gérôme, Pygmalion et Galathée